Rapport de concert: TK de Ling tosite sigure a réalisé un concert acoustique séduisant au Meguro Persimmon Hall lors du “Acoustic fake show vol.1”

20.December.2018 | MUSIC

TK est le surnom de Toru Kitajima, qui est non seulement le compositeur principal du groupe Ling tosite sigure, mais aussi celui d’un projet solo intitulé «TK from Ling tosite sigure», qui a récemment révélé son nouveau single, P.S. RED, qui sera le thème principal de la version japonaise de Spider-Man: Into the Spider-Verse. Sous son nom solo, il a récemment donné un concert acoustique spécial, intitulé «Acoustic fake show vol.1» qui a eu lieu au Meguro Persimmon Hall de Tokyo le 14 décembre. C’est donc notre rapport du concert du concert.

 

Comme le titre de la série l’indique, TK n’était pas soutenu par un groupe normal cette nuit-là, mais jouait à la perfection de manière acoustique. Il était soutenu par Mari du groupe japonais Gesu no Kiwami Otome au piano, Mamiko Amemiya au violon et Toshiyuki Muranaka au violoncelle. Ce spectacle spécial d’une nuit seulement a vu les quatre musiciens interpréter à la fois le contenu solo de TK ainsi que des chansons de Ling tosite sigure.

Tout a commencé avec une scène plutôt tamisée puis des rayons de lumière sont apparus avec les trois musiciens invités, suivis de près par le chanteur TK. La première chanson du concert été contrastante. La guitare acoustique alliée au chant de TK, ainsi que le mélange entre le piano et les instruments à cordes ont créé un son classique qui évoquait une atmosphère lyrique. La chanson “Seacret Cm” a commencé par le son des violons et des violoncelles, suivis par des sons en décalage de la guitare acoustique, dont l’écho renforçait l’impression de grandeur du lieu.

C’est alors que TK a dévoilé le côté technique de sa prestation en utilisant la réflexion dans les vitrines, exactement comme lorsqu’il joue avec son groupe au complet. Il s’est ensuite déchainé  en envoyant quelques coups d’accords agressifs, pour la chanson “ré: automatisation”, auxquels Chan Mari a répondu avec son piano. Une ambiance dramatique s’est ensuite instaurée pour la chanson Signal et l’accent a été mis sur la voix du chanteur TK.

Après un petit coucou à la foule et une performance sur la chanson “fourth” qui a enveloppé la salle dans une mélodie très chaleureuse et mélancolique, TK a annoncé qu’il allait jour une chanson mélancolique. TK est donc allé au piano puis a joué aux côtés de Chan Mari pour jouer la chanson “make-up syndrome”. Chan Mari a ensuite quitté la scène avec Amemiya, puis lorsque TK et Muranaka sont devenus seuls, ils ont joué avec passion la chanson “Kankaku UFO” avec une guitare acoustique et un violoncelle. TK a ensuite été laissé sur scène par Muranaka et a chanté une nouvelle chanson. Il n’y qu’avec les concerts acoustiques que vous pouvez apprécier au mieux les expressions faciales des artistes.

«Pour moi, jouer en chantant est ce qu’il y a de plus difficile. Je vous demande donc de profiter de ce moment de stress avec moi “, a déclaré TK. Les trois autres membres l’ont ensuite rejoint sur scène pour interpréter la chanson “dead end complex” avec des ajouts difficiles, pour que la chanson soit comme si elle était jouée avec le groupe en entier. Après que le piano et la voix aient été mise en accord sur la chanson “unravel”, la chanson finale était “memento” de TK, tirée du dernier single “katharsis” de Ling sigure tosite. Tout a commencé paisiblement avec le piano et les cordes, mais TK a changé l’ambiance d’un coup en sortant sa guitare électrique, mettant ainsi fin au set principal avec un rugissement tonitruant.

 

Lors du rappel, TK s’est assis devant le piano de Chan Mari et a répété que: «Chanter en jouant en même temps pour s’accompagner est vraiment difficile (rires)», puis il a  joué la chanson “Tokio”. Les instruments à cordes et le piano ont été ajoutés gracieusement à la voix délicate de TK pour créer un bel ensemble. La dernière chanson, pour conclure la soirée, était “Missing Ling”. Elle a commencé avec TK chantant et jouant de la guitare, puis la chanson est devenue de plus en plus chaotique à mesure que le piano, le violon et le violoncelle, entonnaient un à un, suivis des cris de TK résonnant dans la pièce. La chanson s’est terminée avec TK chantant en s’accompagnant lui-même, concluant la nuit sur une note majestueuse.

 

TK de Ling tosite sigure entamera sa tournée Katharsis 2019 en février de l’année prochaine.

 

text by 金子厚武

photo by 河本悠貴

RANKING

  • DAILY
  • MONTHLY

FOLLOW US