Le restaurant spécialisé en oursin “Uni koya” ouvrira la boutique “Yukke Koya” en collaboration avec le restaurant “Ozaki Gyuu” à Shibuya

05.December.2018 | FOOD / SPOT

Le restaurant spécialisé dans les oursins sans additifs, “Uni Koya” va collaborer avec le restaurant spécialisé en boeuf japonais, “Ozaki Gyuu” et ouvrir un tous nouveau restaurant nommé “Yukke Gyuu”. Le restaurant a ouvert le 30 novembre 2018.

Lors de l’ouverture, la spécialité du restaurant, le “Uniku Special”, fait à partir des “spécialités de “Uniku”, jeux de mot entre “Uni”, les oursins et “niku” la viande, seront vendus à 2.500 yen à la place de 3.500 yen. Le plat est composé de boeuf de la marque Miyazaki vendu dans les restaurants Okazaki Gyuu et d’oursin de mer frais, importé de Hokkaido chaques jours.

Pour que les oursins sans additifs aient plus de goût et soient moins salés, les producteurs n’utilisent pas de solution d’alun de potassium. Cela permet au produit d’avoir un goût plus naturel et donc un vrai goût de produit frais, avec le côté un peu sucré de l’oursin.

 

Le “boeuf Ozaki” est un boeuf qui ne peut être élevé que dans l’élevage de m. Muneharu Ozaki depuis sa naissance. C’est par ailleurs, le seul boeuf de la marque Kuroge Wagyu. Ce boeuf est connu chez les chefs du monde entier pour la qualité de son gras. Parmis les nombreuses autre race de vache appartenant à la marque, aucune n’a la qualité de ce boeuf. Pour mieux profiter du gras de la viande, elle sera proposée sous forme de Yukhoe. Nous vous recommandons de manger votre Yukhoe sans jaune d’oeuf, pour encore mieux profiter du goût, sans assaisonnement.

Assiette de grillades 3 variété de boeuf d’Ozaki

(Petit) 1,5 à 2 portions 5 200 yens → 3.900 yens (HT)

(Grand) 3 à 4 portions 10 400 yens → 7.800 yens (HT)

Vous pourrez manger et comparer 3 variétés de viande de boeuf, dont de la viande maigre de boeuf d’Ozaki A5, du filet de boeuf et du chateaubriand. Ces viandes seront cuites saignantes pour les déguster de la meilleure des façons possible

Côtelette de boeuf d’Ozaki rosé chateaubriand 80g 4.200 yens (HT)

Un menu qui élève le bœuf “Chateaubriand” au plus hauts des sommets du goût avec une viande saignante incomparable. Si vous en mangez avec du sel de truffe, vous pourrez apprécier le goût de la viande douce et fine encore plus.

Yukhoe de boeuf d’Ozaki et d’oursin 2.400 yen (HT)

De l’eau salée est utilisée avec les oursins. Ce sont des oursins sans additifs auxquels ne sont pas ajouté de solution d’alun, ni d’eau stérilisée, pour pouvoir avoir un goût comme si elles sortaient de la mer. Les oursins mis en vente ont été pêché le jour même à Hokkaido et sont transporté dans la journée pour être consommé chaques jours.

Le magasin vend aussi plus de 20 différents plats, dont de la fondue d’oursin, du gratin très épais d’oursin, des somen à la seiche d’Otaru avec de la sauce à l’oursin, et d’autres plats à base d’oursin qui se marieront parfaitement avec la sauce Namatoge Shirako Ponzu, une sauce acide. Profitez donc d’une variété de menu parfaite pour les amateurs de bonne nourriture.

RANKING

  • DAILY
  • MONTHLY

FOLLOW US